Menu
A+ A A-

La « Grande Passerelle » achevée & élargissement de la Route des Niayes

La « Grande Passerelle » achevée…

grande passerelle achevee

L’Echangeur de l’Emergence est pratiquement achevé. Il ne reste plus que les finitions. Cet ouvrage d’art, nouveau joyau des infrastructures urbaines de l’agglomération dakaroise, sera réceptionné dans la deuxième quinzaine du mois de juillet 2016. Il s’agit d’un échangeur à trèfle, comme celui situé au niveau de la Foire, mais à quatre branches. On dit qu’il porte bonheur. En tout cas, il va apporter le bonheur aux populations des quartiers de la banlieue dakaroise, notamment Grand-Yoff, Patte d’Oie, Parcelles Assainies, Golf et Guédiawaye. Situé sur la Route des Niayes, l’échangeur va desservir toute la lointaine banlieue dakaroise. Construit en 12 mois, l’infrastructure a coûté 7,1 milliards de F CFA. Les travaux ont été financés sur le Budget Consolidé d’Investissement (BCI) de l’Etat et confiés à l’AGEROUTE. Prévu pour durer 300 ans, l’Echangeur de l’Emergence s’inscrit dans le cadre de la politique d’accroissement du revenu national et de la réduction du déficit de la balance commerciale à travers l’amélioration des conditions de déplacement et de la réduction du coût des transports.

…Et élargissement de la Route des Niayes

elargissement route des niayesLa « Grande passerelle » sera aussi traversée par la Route des Niayes. C’est cette route alternative qui quitte le rond-point Liberté 6 pour aboutir à Keur Massar. Elle sera utilisée aussi par le BRT, d’où son aménagement et son élargissement pour la transformer en une chaussée 2x2 voies, incluant la construction de voiries urbaines de connexion et de voies annexes à l’intérieur des Parcelles Assainies, Cambérène, Pikine, Guédiawaye et Thiaroye. L’élargissement de la Route des Niayes va non seulement désengorger un axe important mais aussi améliorer les conditions de trafic et de sécurité des zones traversées. Ce vaste projet, à haute intensité de main d’oeuvre, sera lancé dans la deuxième quinzaine du mois de juillet 2016, sur financement de la Banque Mondiale et de l’Etat du Sénégal.

Données personnelles

Le CETUD, dans le cadre de l’exercice de ses missions, peut avoir à traiter vos données personnelles. Pour toute réclamation, opposition ou demande de suppression concernant vos données personnelles, veuillez-vous adresser au CETUD à l’adresse électronique suivante : cetud@cetud.sn. Vous aurez une réponse dans un délai de 3 mois maximum à partir de la date de réception de votre requête.

Best gambling websites website