Menu
A+ A A-

Les populations de Grand-Médine rassurées

population grand medine rassuree

Dans un climat apaisé et par un jeu de questions / réponses directes, les membres du collectif des habitants de Grand-Médine ont découvert le projet de BRT sous un autre jour et l’ont mieux compris. Ils n’ont toutefois pas manqué de demander des précisions sur les principaux points d’achoppement à savoir le choix de Grand-Médine pour abriter le parc-relais, le nombre de maisons qui seront touchées par sa construction, les sites de recasement réservés aux populations impactées, l’avenir du processus de restructuration en cours du quartier traversé par le BRT, et, pour le personnel municipal, les retombées économiques que la commune peut attendre. Tout en s’attachant à répondre à leurs légitimes demandes de précisions, le DG du CETUD, M. Alioune Thiam, a souligné la nécessité d’attendre les conclusions de l’étude d’impact environnemental et social pour savoir précisément qui sera touché.
« La seule certitude que nous avons pour le moment est que le parc-relais sera installé sur 1,07 ha » a précisé M. Thiam. Sur le choix du quartier de Grand-Médine pour l’abriter, le DG du CETUD a évoqué l’important volume de trafic sur cet axe et la cohérence du projet avec les politiques publiques en matière de transport urbain et enfin sa complémentarité avec d’autres projets de l’AGEROUTE en cours dans la zone (Echangeur de l’Emergence, restructuration de la Route des Niayes). Enfin, il n’a pas manqué de préciser que « le BRT sera utile à la fois aux populations et aux Collectivités. C’est un financement de 150 milliards de FCFA et l’Etat du Sénégal, conseillé par la Société Financière Internationale (SFI), veille à ce que le projet soit rentable pour toutes les parties prenantes. De plus, grâce au Pôle d’échanges que le projet va mettre en place, des emplois seront créés et il y aura des retombées fiscales municipales ».
Présidant la rencontre, le Sous-Préfet a, quant à lui, voulu rassurer les populations et a insisté sur le fait que « même si le BRT est un projet de l’Etat, il ne passera pas en force mais respectera le droit des citoyens et mettra en avant l’intérêt général ». Les habitants de Grand-Médine ont d’ailleurs pu concrètement s’en rendre compte le 18 juin dernier. Dans le prolongement du processus engagé, le CETUD a élargi le dialogue en organisant une concertation publique ouverte à toutes les populations et non pas seulement à leurs représentants. Cette concertation, qui s’est tenue sur la place publique, a été l’occasion de répondre directement à leurs questions et de les rassurer.

Données personnelles

Le CETUD, dans le cadre de l’exercice de ses missions, peut avoir à traiter vos données personnelles. Pour toute réclamation, opposition ou demande de suppression concernant vos données personnelles, veuillez-vous adresser au CETUD à l’adresse électronique suivante : cetud@cetud.sn. Vous aurez une réponse dans un délai de 3 mois maximum à partir de la date de réception de votre requête.

Best gambling websites website