Menu
A+ A A-

Les nouveaux taxis sont dans la banlieue

Le projet de renouvellement du parc des taxis-clandos dans la banlieue de dakar est entré dans sa phase active. Un premier lot de 20 véhicules a été remis aux associations des transporteurs de rufisque et keur Massar. Les vingt taxis-banlieue sont mis en circulation de- puis hier, sur des lignes bien définies.

 

nouveau taxi banlieueLa cérémonie de réception s’est déroulée à Rufisque, en présence des autorités administratives et locales et une délégation du ministère des Infrastructures. Le renouvellement du parc des taxis-clandos est une vieille doléance des transporteurs de la banlieue de Dakar. Un an après la mise en œuvre du projet, un industriel, à travers la Mutuelle d’épargne et de crédit des transporteurs (Mes Trans), a accepté de financer le projet à hauteur de 120 millions de francs Cfa. Il est en partenariat avec le ministère des Infrastructures et le Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud).
Pour cette phase pilote du projet, 20 taxis-banlieue d’une nouvelle génération sont mis à la disposition de quatre Gie de transporteurs. Leurs responsables se sont engagés à respecter les cahiers de charges établis par le bailleur. Les véhicules sont cédés aux transporteurs à six millions de francs Cfa l’unité, mais chaque bénéficiaire doit, en principe, donner un apport de 800.000 francs Cfa et payer le reste d’ici à trois ans. Le département de Rufisque a reçu neuf taxis alors que Pikine en a 11. Leur capacité est de huit places toutes assises avec un espace réservé aux bagages. Les représentants des transporteurs ont exprimé toute leur satisfaction de voir une vieille requête satisfaite. Le Directeur général du Cetud, Alioune Thiam, après avoir remis les clés aux transporteurs, les a invités à bien veiller à la gestion et à l’entretien de ces nouveaux moyens de transport importés. Il a aussi fait savoir que les pouvoirs publics ont l’ambition d’étendre cette opération si cette phase pilote connaît un succès

Données personnelles

Le CETUD, dans le cadre de l’exercice de ses missions, peut avoir à traiter vos données personnelles. Pour toute réclamation, opposition ou demande de suppression concernant vos données personnelles, veuillez-vous adresser au CETUD à l’adresse électronique suivante : cetud@cetud.sn. Vous aurez une réponse dans un délai de 3 mois maximum à partir de la date de réception de votre requête.

Best gambling websites website