Menu
A+ A A-

Transports urbains à Dakar : Le CETUD et l’AFTU œuvrent pour de meilleures conditions de performance des transports publics

DR Thierno AW dg du CETUD et M. Mbaye AMAR président de l'AFTU

Le Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud) a procédé ce 19 juillet à la remise de gilets aux exploitants de l’Association de financement des professionnels du transport urbain (Aftu) dans l’optique de renforcer la dynamique de modernisation des transports urbains à Dakar et dans les autres localités du pays.

C’est une cérémonie riche en couleurs qui s’est tenue au niveau du siège de l’Aftu, où le personnel a témoigné sa satisfaction par rapport au niveau de performances atteint, ces dernières années, par la structure, un regroupement de Gie.
En présence du président de l’Aftu, Mbaye Amar, des différents opérateurs privés qui composent cette structure, du responsable du Centre d’appui à la professionnalisation des transports (Captrans), Ndiougou Dieng, le Directeur du Cetud, Thierno Birahim Aw, s’est réjoui de cette dynamique collaborative qui a permis de réaliser de belles marges de progression.

Le port de gilets par les contrôleurs, receveurs et régulateurs s’inscrit dans ce sillage. Il devra permettre d’identifier ces agents invités à redoubler d’efforts pour répondre aux attentes de la clientèle, en adoptant des comportements responsables et civiques. Le Directeur du Cetud, Thierno Birahim Aw, de révéler que cela répond à une forte volonté étatique d’améliorer la sécurité, l’efficacité, l’accessibilité et la qualité environnementale de la mobilité urbaine, avec une attention particulière pour les populations les plus démunies.

Il rappellera aussi que le Cetud est aussi en train de poser des jalons dans le but de formaliser les nouveaux métiers, de renforcer les capacités dans les métiers du transport et d’améliorer les conditions de vie et de travail du personnel. Tous les acteurs présents à la rencontre ont reconnu que l’exemple de l’Aftu, premier réseau de transport en commun qui propose des lignes bus tata au Sénégal, est en train de faire tâche d’huile à l’échelle internationale. Si une combinaison d’efforts a pu générer du succès, les agents se sont engagés à renforcer l’efficacité.

Selon le Directeur du Cetud, des projets judicieux et pertinents sont en train d’être déroulés pour répondre de manière satisfaisante à la forte demande de transport dans les meilleures conditions de performances.

Pour sa part, le responsable de Captrans, Ndiougou Dieng abondera dans le même sens en soulignant que la discipline et la rigueur doivent continuer à prévaloir pour franchir un nouveau cap de performances. Une option qui a suscité l’adhésion des récipiendaires des gilets. Pour leur représentant, la prise en compte de leurs préoccupations et le processus de professionnalisation enclenché depuis 2005 constituent une source supplémentaire de motivation.

Le Cetud qui a été désigné par l’Etat du Sénégal pour piloter le programme de modernisation des transports urbains à Dakar s’engage par ailleurs à mettre en œuvre un projet de bus rapide sur voies réservées. Il s’agit d’un projet qui porte sur 18,3 km de voies réservées entre Dakar et Guédiawaye desservant 23 stations avec un temps de parcours réduit de moitié acheminant 300 000 voyageurs par jour.

Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la restructuration globale du réseau du transport en commun avec des infrastructures et services de rabattement assurant une desserte efficace aux modes capacitaires (Brt et Ter).

Données personnelles

Le CETUD, dans le cadre de l’exercice de ses missions, peut avoir à traiter vos données personnelles. Pour toute réclamation, opposition ou demande de suppression concernant vos données personnelles, veuillez-vous adresser au CETUD à l’adresse électronique suivante : cetud@cetud.sn. Vous aurez une réponse dans un délai de 3 mois maximum à partir de la date de réception de votre requête.

Best gambling websites website