Menu
A+ A A-

4ème phase du programme de renouvellement du parc urbain par des minibus, Mbour, Fatick, Tivaouane et Diourbel ciblés

4e phase renouvellement parc urbainLe Conseil Exécutif des Transports Urbains de Dakar (CETUD) étend une nouvelle fois son programme de renouvellement du parc de véhicules par des minibus à l’intérieur du Sénégal. Après les résultats positifs enregistrés à Dakar et dans 6 capitales régionales (Thiès, Louga, Saint-Louis, Kaolack, Tambacounda et Ziguinchor), ce vaste programme entre dans sa 4ème phase et va toucher 4 autres capitales régionales et départementales. Il s’agit des villes de Diourbel, Fatick, Mbour et Tivaouane. Ce sont d’ailleurs les transporteurs de ces villes qui ont souhaité eux aussi pouvoir bénéficier du programme. Après avoir entrepris les démarches nécessaires auprès du Ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement (MITTD) qui leur a marqué son accord, instruction a été donnée au CETUD pour entreprendre une étude de faisabilité dans ce sens et de prendre les dispositions pour satisfaire leur demande.

Petit rappel ! Cet important programme de renouvellement du parc de véhicules de transports urbains de voyageurs, débuté en 2005, a pour objectif fondamental d’assainir le sous-secteur en vue d’améliorer son efficacité de façon durable. Soutenu par des partenaires techniques et financiers et l’Etat du Sénégal, le programme a permis depuis son démarrage, la mise en circulation de pas moins de 1 300 minibus. A Dakar, l’ambition du Gouvernement est d’arriver au terme du programme de renouvellement à la réforme définitive des cars rapides et autres « Ndiaga Ndiaye » d’ici 2018. D’ailleurs, les résultats appréciables déjà enregistrés dans la capitale seront bientôt renforcés avec la mise en circulation très prochainement de 300 nouveaux minibus par l’Association de Financement des Professionnels du Transport Urbain (AFTU) et la création de nouvelles lignes.

Le programme joue depuis de nombreuses années un rôle majeur dans la modernisation du sous-secteur des transports urbains à la grande satisfaction des populations qui apprécient les minibus pour leur sécurité, leur confort et leur régularité. Ces résultats sont obtenus grâce à la professionnalisation des acteurs avec notamment la formation du personnel roulant dont les chauffeurs de cars rapides et de « Ndiaga Ndiaye », en vue de leur reconversion.

Données personnelles

Le CETUD, dans le cadre de l’exercice de ses missions, peut avoir à traiter vos données personnelles. Pour toute réclamation, opposition ou demande de suppression concernant vos données personnelles, veuillez-vous adresser au CETUD à l’adresse électronique suivante : cetud@cetud.sn. Vous aurez une réponse dans un délai de 3 mois maximum à partir de la date de réception de votre requête.

Best gambling websites website